Le chauffage

Le chauffage électrique existe sous différentes formes : les planchers chauffants au sol,  les soufflants, les sèche serviettes, les accumulateurs, les fluides caloporteur, certaines  VMC doubles flux…. Selon vos besoins, l’isolation de votre logement, vos habitudes, des solutions adaptées vous seront apportées en respectant le dossier de l’étude thermique pour les logements neufs. Pour les rénovations, le remplacement de votre système de chauffage peut se faire sans dégâts  et en vous apportant un réel confort ainsi qu’une véritable économie d’énergie. Aujourd’hui le chauffage électrique peut être beau et intelligent.

Remplacement d’un convecteur par un fluide caloporteur

soufflant avec télécommande

Plancher chauffant électrique

Sèche serviettes électriques

Le chauffe-eau

Différents types de chauffe-eau existe avec chacun leur spécificité. Les blindés, les thermodynamiques, les stéatites…avec des capacités différentes de 15 à 500 litres.

Le plancher chauffant

Le chauffage au sol efficace, le plancher chauffant électrique s’adapte aussi bien à la construction qu’à la rénovation. A installer dans les règles de l’art, ce système de chauffage peut être régulé selon vos besoins et vous aider à faire des économies d’énergie. Mais, l’une des conditions pour qu’il soit performant est d’avoir une isolation de qualité.

Le séche-serviettes

Il existe 3 types de sèche-serviette : le sèche-serviettes électrique, le sèche serviettes à eau chaude et le mixte…

À la fois chauffage dans une salle de bain et porte-serviette, le sèche-serviette mixte combine 2 systèmes de fonctionnement :

  • le système de sèche-serviette à eau chaude,
  • le système de sèche-serviette électrique.

Ce sèche-serviette peut-être rayonnant ou soufflant :

  • Rayonnant : la chaleur est emmagasinée par les tubes verticaux et horizontaux et réchauffe ainsi l’air ambiant.
  • Soufflant :
    • Le sèche-serviette mixte est également appelé ventilo.
    • Le système soufflant assure un réchauffement de la pièce en seulement quelques minutes.

Le soufflant

Le radiateur soufflant est un système de ventilation réchauffant l’air ambiant au moyen d’une résistance électrique. Cet air ambiant est aspiré et réchauffé en passant par la résistance.

Le fonctionnement du radiateur soufflant est indépendant du chauffage central, vous l’utilisez quand et comme vous voulez. C’est un chauffage idéal pour une salle de bain.

Le fonctionnement du radiateur soufflant lui confère toute une somme d’avantages. Ceux-ci sont principalement liés à la diffusion très rapide de chaleur. Résumé de ses avantages :

  • Augmentation rapide de la température de la pièce (confort immédiat)
  • Chaleur homogène, bien répartie dans la pièce grâce à un ventilateur brassant l’air
  • Prix d’achat accessible
  • Idéal pour les petits espaces

Le fluide caloporteur

Les radiateurs électriques équipés d’un corps de chauffe avec un fluide thermo conducteur (eau, huile) vous procurent le confort d’une chaleur constante, sans variation, proche du chauffage central. On peut ici parler de radiateur électrique à chaleur douce tant elle est agréable, saine et naturelle. Contrairement à d’autres appareils, elle ne dessèche pas l’air.

le convecteur et le radian

Depuis quelques années, les fabricants développent une nouvelle génération de  convecteurs améliorés, dits “chaleur douce” ou “basse température”. ces appareils produisent un transfert de chaleur de meilleur qualité car le mélange avec l’air ambiant est plus homogène. Avec une résistance chauffante à ailettes, un peu d’inertie contrôlée et un bon thermostat électronique, le convecteur ne fonctionne plus par à-coups mais diffuse en continu de l’air légèrement réchauffé.

Les panneaux radiants ont progressivement remplacé les premiers convecteurs dans les installations de chauffage électrique. Ils ont l’avantage de limiter grandement la sédimentation thermique (écart de température haut-bas). Une grande partie de la chaleur est diffusée par rayonnement, ce qui revient à chauffer directement les parois, les objets et les personnes présents plutôt que l’air de la pièce.

Les accumulateurs

Les radiateurs à accumulation de chaleur permettent de réduire la consommation de chauffage, en emmagasinant au tarif «heures creuses» et en la restituant le confort quand il le faut. Fiabilité, durabilité et simplicité d’utilisation sont les maîtres mots de cette large gamme d’accumulateurs, la plus complète et la plus intelligente du marché.

La VMC double flux


Les pertes de chaleur liées au renouvellement d’air représentent environ 20 % des dépenses énergétiques d’un logement. La VMC double flux, ou ventilation double flux, permet de limiter de 70 à 90 % ces déperditions. Ce système de ventilation permet donc de réduire efficacement la facture de chauffage 
L’installation d’une VMC double flux nécessite souvent un aménagement particulier. Si les logements de faible taille peuvent être équipés d’un système de ventilation mécanique répartie sans conduits de ventilation, les plus grandes habitations, elles, doivent faire l’objet de travaux plus importants. En effet, ce système nécessite un réseau de conduits d’air pour transférer chaleur ou fraîcheur dans les différentes pièces du logement. Il est donc vivement conseillé de faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser les travaux. Cela garantira une bonne installation et vous permettra de bénéficier des différentes aides mises en place par le gouvernement pour amortir cet investissement.

Print Friendly, PDF & Email